LES NOMADES EN VR .COM
Bienvenue chez Les Nomades en VR.com

Maintenant que vous êtes entré sur le site, prenez 2 minutes de votre temps pour vous inscrire, remplir votre profil et après une courte présentation dans Le Portique,

Les Nomades en VR se feront un plaisir de vous accueillir et vous aurez ensuite accès à tout le site au complet.

Des tonnes d'informations et des conseils sur le Boondocking, le camping, l'entretien ou la réparation de votre VR et plein d'autres sujets intéressants.

On vous attend, inscrivez-vous et reconnectez-vous SOUVENT !!!


VIVRE ET LAISSER VIVRE ! -  EN VR - EN TENTE - À  VÉLO OU À PIED  

En gang on connaît tout... ou presque !
 
AccueilPortailS'enregistrerIMPRIMER CETTE PAGEConnexion



Répondre au sujet
 

 Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤

 Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages



MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 12:36 am

JOUR 22, 22AVRIL:

Aujourd'hui, c'est le jour de la terre et cela me rappel que l'année dernière à pareil date nous avions célébrés ce jour avec les 200,000 carrés rouges, sur le Mont-Royal. Aujourd'hui nous le célébrons avec les pêcheurs sur l'ancien pont devenu un quai appelé le Sykeway Fishing Pier longeant fameux nouveau pont le : Le Sunshine Skyway Bridge franchissant la Baie de Tampa, Fl. Il s'agit d'un pont à haubans dont la particularité est qu'ils sont "jaune". D'une longueur de 8,9 kilomètres Il relie la ville de St. Petersburg à Brandon par l'intersate. Le passage est payant : 1,25 dollar par voiture depuis le 24 juin 2012

En fait, ce nouveau pont a été construit car un navire avait frappé un des piliers de l'ancien pont faisant s'effondré la portion centrale s'est effondré, alors ils en on construit un nouveau.

Cependant, les vestiges de l'ancien pont étant toujours présent, les pêcheurs peuvent s'adonner à leur sport. Tout le monde peut pêcher car en payant notre passage sur le quai, nous avons droit de pêcher. On peut même y louer des cannes à pêches avec tout ce qui vient avec pour 8$. Durant la pêche vous serez assisté par les oiseaux pêcheurs qui viennent se percher sur le bord de la rampe du quai, de magnifique Pélicans et autres n'hésitent pas à plonger tête première, dès qu'ils voient une proie et croyez moi, ils sont pas plus vite que les pêcheurs.
Au large, le vent est fort et quelques parasailers vont glisser et même virevolter dans les air grâce à leur cerf-volant relier à leur planche. Ils peuvent monter jusqu'à 8 pieds dans les airs, facilement.

Que dire de plus sinon que ce fût …une autre belle journée!

Une belle prise de vue du Sunshine Skydeway Bridge, trouvé sur internet :


Parasailers :


Quai Skydeway fishing Pier:


Il attend son lunch!

Revenir en haut Aller en bas
patrbell
Nomade TOP ACTIF 7000+msgs
Nomade TOP ACTIF 7000+msgs
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 3:56 am

Merci de nous faire partager ce beau voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Rheault
Nomade VIP 20000+msgs
Nomade VIP 20000+msgs
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 8:42 am

Merci pour les réponses ( réservations )

Oui c,est plaisant de faire le suiveux, çà donne le gout de repartir... Saluer en couple
Revenir en haut Aller en bas
grandbras
ADMIN fondateur du FORUM
ADMIN fondateur du FORUM
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 4:47 pm

Allo de la main je ne connaissait pas ce pont alors je crois qui va falloir que je me remettre a voyager encore plus moi la Roule par terre Roule par terre

- - - - ۞ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ۞ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ۞ - - - -

Message pour  Invité !  
Si tu veut mettre des photos
dans un message  
ou une réponse  de message ,
 tu peut apprendre comment le faire étape par étape en

Clic ici
Michel 49 ans , Carole 47 ans , Ryck 19 ans et Dany 21 ans , (chien)Zoé 6 ans .
Revenir en haut Aller en bas
Natalie
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 4:59 pm

Merci beaucoup Sylvie pour le compte rendu et les photos Aplaudisements

On voulait aller dans ce coin là à Noël sauf qu'on a changé d'avis car j'étais trop malade.

Cela nous donne envie d'y aller l'an prochain
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Mer 24 Avr 2013, 11:48 pm

J'ai oublié de vous montrer les photos du jour 19 où nous sommes allez au baseball au Tropicana Field, les voici :

L'architecture de ce stade est en forme de parasol :


Il s'agit d'un stade couvert comme celui de Montréal (ici l'on voit l'avant-match):


À l'intérieur il y a un bassin de "rais" qui était le symbole des Rays de Tampa bay, leur équipe de baseball, maintenant ils ont changé ce symbole pour une étoile, ce qui signifie pour eux : un rayon d'étoile (Ray) comme celui que Normand porte sur sa casquette


Le soir du match il n'y avait que 15000 personnes


Les traditions reliées au Baseball sont nombreuses, en voici une qui ce passe toujours durant le match: les hot dogs (que nous appelons chez-nous, les rotteux) toujours hors de prix au baseball, ici ils sont à 7$ chacun mais ils mesurent 12 pouces. Au sujet de la bouffe chère durant les matchs, j'ai déjà vue une boîte de Cracker Jack à 14$, au Cityfield de New York lors d'un match des Metz contre les Dodgers.

Malgré les Américains se disent victimes de leur économies et, selon eux, ce serait la faute à leur Président, malgré cela, à ce prix le fast food en Amérique et surtout au basebal, demeure toujours irrésistible. Imaginez! Un père de famille qui amène sa petite famille voir un match, s'ils consomment quoi que ce soit sur les lieux, c'est un gros billet qui vient de s'envoler de son porte-monnaie. À titre d'exemple, voici des fans des Athletic de Okland, l'équipe rivale qui ont perdu ce soir là 8 à 3 pour les Rays.  Nous avons pu constater à quel point ils s'en sont donnés à coeur joie dans les hot dogs, les natchos au puled pork et j'en passe...



Une autre tradition : Il y a toujours une fête lors d'un match.  Ici c'était à la fin du match, tous les amateurs sont descendus sur le terrain et ce fût la fête au son d'un DJ, c'était  la première fois que je voyais ça car normalement c'est avant le match, en passant on voit ici un garçonnet étendu sur l'étoile des Ray inscrite sur le tapis gazon. Dire que cette étoile est l'objet de leur fierté, est peut dire :





Par la suite nous avons emboîté le pas à la suite de la foule dont plusieurs jeunes fans se sont dirigés vers les quelques bars environnant où la fête s'est poursuivi, j'imagine jusqu'aux petites heures du matins. Nous ne sommes pas restés jusqu'à la fin mais on en a tout de même un peu profité :







Voilà pour cette visite au baseball à St Petersburg.  Je dois dire que depuis quelques années nous allons voir un match dans presque toutes les grandes villes américaines que nous visitons et où il y a du baseball, ça c'est notre petite tradition à nous.

Et, à chaque fois, nous attendons le moment où l'on peut enfin fredonner avec la foule : "Take me out to de ball game", ca nous rappel le bon vieux temps, des Expos!

____________________________

Et le lendemain : sortie culturel au Musée Dali à St-Petersburg:


Devant ce musée, on peut y voir la célèbre course Indy est juste devant. Nous en avons profitez pour rouler sur un petit bout de cette piste!


Et Tampa Bay :


Et Ybor :

Où l'on fabrique les cigars à la main :




Où il y a à chaque année un carnaval de Pirate de style Mardi Gras, où tout le monde se costume, d'où ce resto-bar !


D'ailleurs Normand a insisté, pour vous montrer les costumes portés lors de cet événement (qu'il dit)!



Cette petite ville (où ce situe le premier restaurant Columbia, le second étant à de St-Augustine), avec ces architecture de style espagnol :



Dernière édition par Sylvie et Normand le Dim 16 Juin 2013, 2:27 pm, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Ven 26 Avr 2013, 11:01 pm

JOUR 25, 25 AVRIL :
Nous sommes à Titusville près de Cocoa Beach d'où ce clair de lune, un joyau naturel



JOUR 26, 26 AVRIL :
Près Cap Canaveral, à la plage du Canaveral international Seashore, State park. Nous étions seule au monde avec quelques autres.... présences.









Un bel endroit où nous avons eu accès directement après le stationnement. Sauf que la fermeture est à 18 h 00.
Revenir en haut Aller en bas
Francisca
Nomade SuperACTIF 2000+msgs
Nomade SuperACTIF 2000+msgs



MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Sam 27 Avr 2013, 9:34 am

Super de nous faire voyager avec vous. Dans votre coin il y a aussi les plages de Sebastian qui sont accessible immédiatement a côté du stationnement gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 12:09 am

Francisca, parles-tu du Sébastian inlet state park?
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 1:15 am

JOUR 28, 28 AVRIL :

Aujourd'hui, comme plusieurs voyageurs qui vont en Floride nous sommes allez, pour la première fois, au Kennedy Space Center pour voir les fusées, les astronautes bref tout ce qui concerne la NASA. Comme plusieurs d'entre vous êtes déjà aller je vais simplement vous faire voir quelques prises de vue que sûrement vous reconnaitrez.

Vue à l'entrée :



Vue sur la fontaine une citation de John F. Kennedy qui, en 1962, a déclaré que les USA irait sur la lune avant la fin des années 1960




Le hangar où sont assemblées les fusées


La capsule originale de Saturne qui a transporté Neil Armstrong le premier homme a avoir mit le pied sur la lune. Au départ pour la lune cette capsule de la mission Apollo était blanche. Ce que l'on voit sur la photo c'est la même capsule à son retour. Son changement de couleur est dû à son contact avec l'atmosphère. On peut y voir encore les marques de brûlures par endroit.


Voici le Eagle, le module lunaire duquel Armstrong a fait sa première sortie en sol lunaire et a fait sa célèbre déclaration : « That's one small step for man, one giant leap for mankind » ce qui peut se traduire par « C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité »



Une très belle prise de vue de l'Atlantis trouvée sur internet.




La navette spatiale américaine (en anglais Space shuttle ou Space Transportation System, STS) est une navette spatiale conçue et utilisée par l'agence spatiale américaine (NASA) dont le vol inaugural remonte au 12 avril 1981 et qui a été retirée du service en juillet 2011 après avoir effectué 135 vols. Elle est composée de trois sous-ensembles : l'orbiteur, qui est le seul composant à se placer en orbite, transporte le fret et les astronautes, le réservoir externe et deux propulseurs d'appoint. Le terme navette spatiale est un raccourci souvent utilisé pour désigner le seul orbiteur. L'orbiteur et les propulseurs d'appoint sont réutilisables. L'orbiteur, qui constitue l’élément le plus complexe, a été construit à cinq exemplaires dont deux, Challenger et Columbia, ont été détruits, entraînant la perte de leur équipage.

Et voici un futur postulant astronaute...peut-être!
Revenir en haut Aller en bas
Natalie
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 8:16 am

Allo Sylvie,

Avez-vous été voir les deux films Imax au Kennedy Space center??

Ils sont très bons et on peut même avoir des écouteurs pour les entrendre en français lorsqu'on ne comprend pas très bien l'anglais.

En 2011, nous en avons vu 1 sur la station internationnale et l'autre sur le satelite Huble
Revenir en haut Aller en bas
grandbras
ADMIN fondateur du FORUM
ADMIN fondateur du FORUM
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 9:09 am

En prenant mon café En prenant mon café moi ce qui nous manque c,est le decolage d,une navette ,j,ai hate de pouvoir avoir le temps d,aller en voir une decoller pour le vrai en face de nous En prenant mon café En prenant mon café

- - - - ۞ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ۞ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ۞ - - - -

Message pour  Invité !  
Si tu veut mettre des photos
dans un message  
ou une réponse  de message ,
 tu peut apprendre comment le faire étape par étape en

Clic ici
Michel 49 ans , Carole 47 ans , Ryck 19 ans et Dany 21 ans , (chien)Zoé 6 ans .
Revenir en haut Aller en bas
Francisca
Nomade SuperACTIF 2000+msgs
Nomade SuperACTIF 2000+msgs



MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 9:35 am

Sylvie et Normand a écrit:
Francisca, parles-tu du Sébastian inlet state park?

Après quelques recherches, j'ai trouvé mais c'est a Vero Beach. Sur la pancarte de l'entrée c'est indiqué Treasure Shore Beach Park. Vraiment un petit paradis et nous étions seuls au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 10:12 am

Francisca, merci pour ton information en passant tes commentaires sont très pertinents. Au sujet de la plage dont tu parles elle se situe au Sud de Titusville où nous sommes présentement et, malheureusement, nous n'allons pas de ce côté. Une autre fois peut-être!

Oui, nous avons vue les 2 films d'introduction dont tu parles, mais j'en avais déjà vue une partie au Québec car nous nous intéressons à l'astronomie en amateur. Mon humble opinion est que, ces films favorise beaucoup l'USA patriotiques! Car, ce qui n'est pas dit c'est que lorsque qu'Armstrong a posé le pied sur la lune il s'agissait là d'une geste politique du gouvernement d'alors car les Russes étaient dans dans l'espace bien avant eux et ils avaient prévue se poser également sur la lune, bien avant les américains. Les Américains connaissait la trajectoire des Russes et ils eu peur que les Russes largues des bombes sur les États-Unis (ils l'ont d'ailleurs mentionné dans le 2e film). Ce qui fait que la déclaration de Kennedy, en 1962, affirmant qu'ils iraient sur la lune avant la fin des année 1960, étaient sur le "rush" comme on dit, il était minuit moins car pour eux, ils ne leur restaient plus beaucoup de temps pour exécuter cette mission, en 1969. Selon ce que j'en sais, se serait la seule présence des Russes qui aurait accéléré le processus de mission des américains qui s'étirait depuis 1962. Je me demande même si le gouvernement américain d'alors aurait décider d'exécuté la promesse faite en 1962 et exécuté cette mission promise car il ne faut pas oublier que pour que ce mission se réalise il en a coûté beaucoup d'argent aux citoyens américains qui ont dû se serrer passablement la ceinture à ce moment. Néanmoins, pour l'américain moyen rien n'est trop beau pour sauver la l'honneur et la patrie, c'est connu. Surtout, qu'à l'époque les USA perdaient la guerre au Vietnam, ils avaient donc un sérieuse côte à remonter pour préserver leur réputation de puissance du monde.

Qu'en dites-vous ?


grandbras, le gouvernement a décidé que les navettes il n'y en aura plus qui décolleront au Kennedy Space Center car il dit que c'est rendu désuet comme système, trop cher aussi. Il n'y aura maintenant que les fusées qui y décollerons et tu peux voir les dates de décollage sur leur site ou celui de la NASA.

Revenir en haut Aller en bas
Natalie
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
Nomade SuperACTIF 4000+msgs
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 11:49 am

Sylvie et Normand a écrit:
Francisca, merci pour ton information en passant tes commentaires sont très pertinents. Au sujet de la plage dont tu parles elle se situe au Sud de Titusville où nous sommes présentement et, malheureusement, nous n'allons pas de ce côté. Une autre fois peut-être!

Oui, nous avons vue les 2 films d'introduction dont tu parles, mais j'en avais déjà vue une partie au Québec car nous nous intéressons à l'astronomie en amateur. Mon humble opinion est que, ces films favorise beaucoup l'USA patriotiques! Car, ce qui n'est pas dit c'est que lorsque qu'Armstrong a posé le pied sur la lune il s'agissait là d'une geste politique du gouvernement d'alors car les Russes étaient dans dans l'espace bien avant eux et ils avaient prévue se poser également sur la lune, bien avant les américains. Les Américains connaissait la trajectoire des Russes et ils eu peur que les Russes largues des bombes sur les États-Unis (ils l'ont d'ailleurs mentionné dans le 2e film). Ce qui fait que la déclaration de Kennedy, en 1962, affirmant qu'ils iraient sur la lune avant la fin des année 1960, étaient sur le "rush" comme on dit, il était minuit moins car pour eux, ils ne leur restaient plus beaucoup de temps pour exécuter cette mission, en 1969. Selon ce que j'en sais, se serait la seule présence des Russes qui aurait accéléré le processus de mission des américains qui s'étirait depuis 1962. Je me demande même si le gouvernement américain d'alors aurait décider d'exécuté la promesse faite en 1962 et exécuté cette mission promise car il ne faut pas oublier que pour que ce mission se réalise il en a coûté beaucoup d'argent aux citoyens américains qui ont dû se serrer passablement la ceinture à ce moment. Néanmoins, pour l'américain moyen rien n'est trop beau pour sauver la l'honneur et la patrie, c'est connu. Surtout, qu'à l'époque les USA perdaient la guerre au Vietnam, ils avaient donc un sérieuse côte à remonter pour préserver leur réputation de puissance du monde.

Qu'en dites-vous ?


grandbras, le gouvernement a décidé que les navettes il n'y en aura plus qui décolleront au Kennedy Space Center car il dit que c'est rendu désuet comme système, trop cher aussi. Il n'y aura maintenant que les fusées qui y décollerons et tu peux voir les dates de décollage sur leur site ou celui de la NASA.


Merci Sylvie pour ces informations, je vais les communiquer à mon fils Yannick car il est présentement entrain de préparer un gros travail sur "Les premiers pas sur la lune" et ce que cela a apporté à la société.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie et Normand
Nomade 400+ messages
Nomade 400+ messages
avatar


MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   Dim 28 Avr 2013, 1:25 pm

En passant, nous avons campé au Manatee Hammock campground, à Bellewood, près de Titusville durant nos visites dans la région de Cap Canaveral. Je ne sais pas s'il y en a parmi vous qui sont déjà allés mais j'aimerais bien vous entendre sur ce que nous avons pu constater. Nous avions lu les commentaires sur internet qui n'étaient pas très élogieux pour ce camping mais comme il y avait peu de campings disponible dans cette région, nous avons décidé d'y aller quand-même.

Voici :

Ce camping est un county park faisant parti de Brevard County. Il est bien situé entre plusieurs endroits à visiter dans la région donc le Kennedy Space Center et le Canaveral national Seashore sur Merritt Island avec sa magnifique plage et peut-être Cocoa Beach qui est plus commercial et dont la plage n'est pas très jolie, bien qu'elle semble avoir eue son heure de gloire à une époque révolue. Mais à part de cela, il n'y a pas rien à voir autour de ce camping qui ressemble étrangement à un camping privé dont la surveillance bien que présente est un oeu ambigüe (il y a bien une barrière mais n'importe qui peu l'ouvrir, même tard le soir). Et puis, il y a dans ce camping une odeur omniprésente d'eau stagnante de fosset et beaucoup, beaucoup de moustiques. Ce qui favorise la venue de plusieurs oiseaux ce qui est une bonne chose, mais disons qu'ils ne fournissent pas à la demande. Malgré qu'un employé du camping, le vendredi, ait arrosé un produit obscure, ce fût vain. J'imagine que les moustiques à cet endroit sont devenus plus coriaces et qu'ils font fi du produit, qui sait? J'imagine que le fait que, en plus, les terrains soient couverts en partie, de feuilles, sous lequel on peu y voir du sable humides qui donne l'impression parfois de marcher sur un coussin, n'assure rien de bon.

Également, ce camping se plie encourage les addictions des américains de faire un feux de camp à la journée et à la soirée longue, sans limites! Enfin c'est ce qu'ils nous disent à l'entrée du camping, lorsqu'on leur pose question :aucune restrictions à ce sujet. C'est peut-être pour cette raisons qu'ils ont des extincteurs installés sur un poteau, à porté de mains, sur la plupart des rues, sait-on jamais? Est-ce là l'héritage des premiers colons et/ou cowboys lorsqu'ils devaient parcourir le pays et qu'ils n'avaient rien d'autres pour se réchauffer que de faire un feu de camp? Et puis que comprendre des campeurs qui utilisent encore du charbons pour leur BBQ?

Petit conseil, il vaut mieux être capable de communiquer avec doigtée auprès de ses voisins, si vous ne voulez pas être envahit par la fumée de son feu de camp car la proximité entre campeurs est petite et être obligé de vivre fenêtres fermées en tout temps, c'est plutôt embêtant. Inutile de vous adresser à l'entrée du camping, ils ne font que vous suggérer de changer de terrain et vous disent que personnes ne s'est jamais plaint à date. L'envie ne manque pas de poser la question : "Il vous faut combien de plaintes?

Il y a donc un certain filtrage concernant les polluants dans ce camping car, en plus. Ce camping semble préférer intervenir sur la pollution visuelle plutôt que toxique. En effet, les employés du camping se plaisent à aviser tout campeur qui installe…une corde à linge, que s'est interdit! Ce que nous croyons être la logique de cette histoire est qu'il vaut mieux avoir un environnement sans corde à linge que de l'air sans fumée ! J'ajouterais à cela : Et pourquoi pas les deux : sans corde à linge et sans fumée?

Alors un petit conseil, ne vous arrêter pas trop longtemps à ce camping qui est tout de même pratique car bien situé entre 2 points intéressants, sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

 Sujets similaires

-
» Journal de Bord Montréal-Floride (Sylvie et Normand) ¤
» de l'utilité d'un journal de bord
» Journal de bord d'une intégartion qui me stress --'
» Journal de bord
» journal de bord de la construction (c'est fini ! venez ! )

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES NOMADES EN VR .COM :: LE NOMADE ÉCLAIRÉ :: LES NOMADES DU FORUM SUR LA ROUTE-
Répondre au sujet


VOIR NOUVEAUX MESSAGESSUJETS ACTIFS DU JOURimage Accueilimage courrielimage Facebook Nomades